Logos Multilingual Portal

Select Language



Honoré de Balzac (1799-1850)  

De famille de moyenne bourgeoisie de Province, Honoré est mis en nourrice puis en pension par sa mère qui a trente deux ans de moins que son mari. Après des études à Paris qui le mène clerc chez un avoué et parallèlement à des études à la Sorbonne où il se passionne pour la philosophie Balzac s'installe dans une mansarde car il se sent une vocation littéraire.
Sa première oeuvre Cromwell, une tragédie en vers, est un échec. Balzac doit rentrer chez ses parents à Tours où il reste cinq ans. Ne renonçant pas et persistant, il s'essaie sans succès dans divers genres littéraires et ce faisant fait la connaissance de madame du Berry qui bien que de trente deux ans plus vielle que lui (troublante coïncidence) va devenir pour lui la mère, l'amante, la confidente et la conseillère.Remonté à Paris, il tente sa chance dans les affaires d'imprimerie, ce qui lui permet un entregent chez les écrivains et les éditeurs.Cette tentative le mène au désastre financier.
Il se met alors à à écrire comme un forcené, enchaînant romans, nouvelles, contes, pièces de théâtre Il mène une vie débordante d'activités : voyages, fréquentations, articles. En1832, il reçoit la première lettre de" l'Etrangère" qui admire son oeuvre, une Polonaise, la comtesse Hanska avec laquelle il entretiendra une longue correspondance. Un autre journal qu'il a acheté fait faillite. Balzac trouve la solution dans le roman-feuilleton et publie sous cette forme beaucoup de ses romans. A la fin de sa vie en 1850 peu de semaine avant sa mort, il épouse la veuve du comte Hanski en Ukraine.

Par Rubriques à Bac.


byrokracia je obrovský mechanizmus riadený pigmejcami
dĺžka vášne je úmerná odolávaniu ženy na začiatku
samota je príjemná vec, ale treba, aby bol niekto nablízku a povedal ti, že samota je príjemná
to, že niektorí bankári skončili vo väzení nie je škandál. Škandál je, že ostatní ostali na slobode
verte všetkému, čo počujete o svete; nič nie je také hrozné, aby to nemohlo byť nemožné
zákony sú pavučina, ktorú veľké muchy pretrhnú, kým malé v nej ostanú zamotané